< Retour à la liste des projets financés

PROBIODIV

Statut du projet

terminé

Thématique

BIODIVERSITÉ

Date de début des activités

15/01/2019

Localisation

Alpes-de-Haute-Provence, Auvergne Rhône-Alpes, Cuneo, Haute-Savoie, Hautes-Alpes, Imperia, Ligurie, Savoie, Turin, Vallée d’Aoste

Résumé

Le projet complète le PITEM BIODIVALP en cohérence avec les autres projets simples. Il a pour thème la valorisation sous un angle économique et social visant à créer un lien solide entre les populations qui vivent et travaillent à proximité ou à l’intérieur des zones protégées, afin de lancer un processus de protection active qui permet aux organismes une gestion plus efficace, efficiente et participative.

Le projet se focalise en particulier sur les zones ouvertes qui constituent aujourd’hui les habitats les plus à risques face à la perte de biodiversité à cause de l’abandon qui provoque une perte de la flore mais également entomologique avec des dommages sur les écosystèmes agricoles ainsi qu’une perte et une banalisation du paysage.

En promouvant les produits des pâturages, grâce à la qualité intrinsèque présente dans toute la filière liée à la qualité environnementale, PROBIODIV contribue à la protection et à la valorisation de la biodiversité. Le secteur de l’élevage est ainsi valorisé à l’intérieur de ces formes d’économie intégrée typique de l’arrière-pays mais également liées aux filières touristiques de la restauration et de l’œnogastronomie. L’ambition est de créer un modèle de valorisation reproductible et transférable au niveau transfrontalier et international. Le caractère innovant du projet, qui s’inscrit dans la stratégie européenne sur la biodiversité, est lié au développement d’une communauté consciente et capable de connaître et de capitaliser la valeur associée à l’environnement protégé, d’agir pour la sauvegarde active, de diffuser les valeurs culturelles, identitaires et économiques des services qui sont aussi porte-paroles des valeurs intrinsèques culturelles, identitaires et économiques du patrimoine environnemental.

Bénéficiaires

Chef de file

Regione Liguria – Dipartimento Agricoltura, Turismo, Formazione e Lavoro Settore Politiche delle Aree Interne, Antincendio, Forestazione, Parchi e Biodiversità

Autres bénéficiaires

REGIONE PIEMONTE

Région Provence Alpes Côte d’Azur

Région Auvergne-Rhône Alpes

Agence régionale pour la protection de l'environnement Ligurie (ARPAL)

ARPA PACA: Agenzia Regionale per l'Ambiente Provenza Alpi Costa Azzurra

Parco Nazionale del Gran Paradiso

ASTERS – CEN74

Parc National des Ecrins

Regione Autonoma Valle d’Aosta

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

753 770

640 704,50

113 065,50

FRANCE

1 129 632,63

960 187,74

169 444,89

TOTAL

1 883 402,63 €

 1 600 892,24

282 510,39

Activités, impacts, résultats : 

La présence des organismes territoriaux et des acteurs techniques a été définie afin de garantir la gouvernance des processus avec des compétences techniques spécialisées et des actions directes sur le tissu socio-économique adéquates. L’expérience préalable des acteurs technico-scientifiques permet de porter sur le territoire transfrontalier des méthodologies innovantes déjà expérimentées. Le partenariat transfrontalier permet de vérifier ces méthodologies sur des territoires qui différent en termes de caractéristiques physiques, sociales, économiques et administratives et permet une comparaison productive et appliquées des meilleures pratiques. La présence des acteurs économiques pourra déclencher des processus vertueux que l’on souhaite consolider et radicaliser sur le territoire et qui sont à même de créer un effet d’entrainement.

Activités et résultats attendus :

  • Mettre en œuvre des actions de formation pour définir les acteurs du territoire transalpin ;
  • Capitaliser les services écosystémiques et l’utilisation durable des ressources ;
  • Promouvoir la biodiversité comme facteur de développement durable des territoires : gouvernance pour la valorisation et la protection active et participative de la biodiversité transalpine ;
  • Promouvoir des sites d’accueil liés à la biodiversité.

L’outil méthodologique expérimenté aura non seulement le devoir d’uniformiser les méthodes de valorisation au niveau transfrontalier mais aussi celui de créer un lexique commun de concepts et contenus de manière à pouvoir utiliser une échelle homogène pour la lecture des résultats, garantissant ainsi une véritable dimension transfrontalière.

04 juin 2019

Lancement du PITEM à Mônetiers-les-Bains

27 Juil 2019

Participation de la Région Ligurie au festival de la Transhumance à Mendatica

04 oct 2019

Réunion du groupe de communication à Marseille au siège de la Région Sud

07 jan 2020

Visioconférence entre les partenaires sur les aspects administratifs et financiers et l'état d'avancement des activités techniques du projet

13 mai 2020

Visioconférence entre les partenaires sur les aspects administratifs et financiers et l'état d'avancement des activités techniques du projet

09 Juil 2020

Visioconférence entre le Chef de file et Arpe -ARB pour partager les méthodes de coaching et de soutien aux entreprises