Retour à la liste des projets financés

JARDINALP

Statut du projet
en cours
Thématique
Patrimoine naturel et culturel
Date de début d’activités
05/04/2017

Localisation
Auvergne Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Turin, Vallée d’Aoste

Résumé

Afin de répondre à l’adaptation du tourisme alpin au changement climatique, de développer des activités de découverte estivales du massif alpin par la valorisation du patrimoine naturel, le projet JARDINALP réunit huit jardins botaniques alpins franco-italiens : les jardins de Charance, du Lautaret, de Paradisia, Castelsavoia, de Chanousia, de Saussurea, de Valeria et les stations botaniques du Marguareis.

Dans chaque jardin, et autour de ces derniers, les visiteurs suivent des parcours de découverte de la flore du massif alpin. Ils peuvent également, grâce à un panel d’outils communs, découvrir le patrimoine naturel des Alpes, visiter les autres jardins du programme et découvrir certains secteurs des Alpes présentant une végétation emblématique.

Cette mise en réseau des jardins alpins fournit au public et aux acteurs touristiques locaux un produit transfrontalier original et innovant en synergie avec les autres offres du territoire.

Bénéficiaires


Chef de file

Conservatoire botanique national alpin

Autres bénéficiaires

Station alpine Joseph Fourier
Organisme de gestion des aires protégées des Alpes maritimes
Région autonome de la Vallée d’Aoste
Parc national du Grand Paradis
Fondation Saussurea
Jardin de Chanousia

Voir le site internet

http://www.jardinalp.cbn-alpin.fr

Contacter le chef de file du projet

Conservatoire botanique national alpin

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

 1 785 000

 1 517 250

267 750

FRANCE

 765 000

650 250

 114 750

TOTAL

2 550 000 €

 8 116 500

382 500

Activités, impacts, résultats :

La valorisation du patrimoine naturel des Alpes, proposé par Jardinalp, s’appuie sur des jardins dont les spécificités (stade d’avancement, localisation et problématiques d’aménagement) sont différentes. Ainsi chaque jardin propose dans le projet Jardinalp un programme d’aménagement spécifique de son site : création de jardin public, nouvel itinéraire, remodelage, amélioration des infrastructures d’accueil du public.

La mise en réseau de ces jardins permet également de mutualiser les compétences et outils au service de la valorisation du patrimoine naturel et de la découverte du massif alpin au niveau transfrontalier. Afin de permettre la création d’un pôle d’attractivité touristique thématique sur le territoire des Alpes franco-italiennes, le projet met en place une communication adaptée au public touristique (site internet, page Facebook et autres réseaux sociaux), un réseau d’acteurs touristiques autour du produit Jardinalp et des relations de presse.  

début des travaux dans le futur jardin des Paysages à Charance (Gap)

15mai2018

Fête de la Nature

Le 25 et 26 mai s'est déroulée la fête de la nature ayant permis de réaliser des randonnées accompagnées sur les itinéraires autour du jardin de Charance

25mai2018