L’évènement annuel ALCOTRA 2019

publiée le 23.09.2019

Le pourquoi de la collaboration avec l’UTMB 

L’Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB) est la course la plus prestigieuse au monde : un décor mythique, un parcours au dénivelé prononcé et une organisation sans faille font de cette épreuve de l’extrême un défi unique et le rendez-vous le plus attendu de la saison dans le monde de l’ultra-trail.

Cette année, 10.000 concurrents se sont élancés dans les sept courses classées selon leur niveau de difficulté et leur format. Avec 4104 coureurs, la France est la nation la mieux représentée au départ des différentes courses pendant cette semaine. Mais l’événement s’internationalise toujours un peu plus d’année en année. Plus de 100 nations sont au départ. Derrière la France, l’Espagne (892 coureurs), l’Italie (695 coureurs), le Royaume-Uni (545 coureurs) et la Chine (397 coureurs) ont fait gonfler de manière significative les rangs de ces coureurs de l'extrême qui ont franchi nos frontières.

Créé en 2003, l’UTMB fêtera bientôt ses vingt ans. L’âge de la maturité. Mais l’événement n’a pas attendu de prendre de l’âge pour se faire rapidement un nom. Si l’UTMB remporte un tel succès, c’est aussi parce que le cadre est unique. Son départ et son arrivée de Chamonix, capitale mondiale de l’alpinisme, ainsi que la boucle tracée autour du massif du Mont-Blanc à travers trois pays (France, Suisse, Italie) ont largement contribué à asseoir sa renommée à l’international. Les plus grands spécialistes du trail et de l'ultra-trail s’accordent tous pour dire qu’il s’agit probablement du parcours le plus beau, offrant des panoramas uniques mais aussi le plus varié techniquement, sous le regard du toit de l’Europe (4807 m). L’ambiance dans les rues de Chamonix à l’arrivée y est décrite comme magique et l’organisation est reconnue pour être exceptionnelle.

Evoluant au sein d’un environnement fragile, l’UTMB a fait de l’environnement une priorité. A ce titre, il ne cesse de poursuivre son engagement pour l’environnement et de s’améliorer dans la gestion de ses déchets. Ainsi, l’UTMB relève le défi d’allier sport et respect de la nature.

Le caractère transfrontalier de cet évènement a fini de convaincre le programme ALCOTRA de former un partenariat avec l’UTMB. En effet, l’organisation d’actions transfrontalières en matière environnementale constitue une véritable valeur ajoutée. L’environnement ne connaissant pas de frontière, ces territoires transfrontaliers doivent être des espaces de responsabilité et de gestion commune des milieux naturels.

Enfin l’UTMB nous a permis de vivre d’intenses émotions comme seule la pratique sportive peut nous en offrir.

Le passage des coureurs à quelques mètres du chapiteau fût un moment privilégié qui a donné au Programme ALCOTRA l’opportunité de s’associer à la promotion de valeurs universelles telles que l’équité, le respect des personnes et de l’environnement, l’entraide et la solidarité qui sont la base des projets que le programme finance.

lire aussi: