L’évènement annuel ALCOTRA 2019

publiée le 20.09.2019

Le choix du col du Petit Saint-Bernard comme lieu de l'évènement

Le col du petit Saint-Bernard est un lieu d’exception. Par sa géographie d’abord, il établit réellement le point de frontière entre la France et l’Italie. Il culmine à 2188 mètres d’altitude et n’est donc accessible qu’en période estivale. De là, le choix a été fait d’organiser un évènement en plein été pour pouvoir profiter d’un lieu si emblématique pour un programme européen de coopération couvrant le territoire alpin entre la France et l’Italie.

Lorsque l’on se rend au col, on est touché par la beauté des paysages et on s’aperçoit vite que l’endroit est le théâtre d’une histoire de toute cette région transfrontalière.

Ce point de passage entre les deux versants des Alpes a toujours été une place stratégique forte : tantôt lieu d’échanges, tantôt lieu de conflits. Aujourd’hui, le bâtiment de la douane est vide et les douaniers sont partis ! C’est juste derrière ce bâtiment désormais vide suite à l’accord de Schengen, que le chapiteau installé par ALCOTRA a trouvé place pour porter son message de coopération territoriale, en célébrant cette Europe sans frontières.

Le col du petit Saint-Bernard nous invite également à un véritable voyage dans le temps abritant de nombreux vestiges archéologiques : on y trouve des mansio romane, le cromlech qui date du néolithique (mystérieux complexe monolithique composé d’une cinquantaine de pierres), ou encore la fameuse colonne de joux ou « colonne de Jupiter », surmontée d'un gros rubis dit « l’œil de Jupiter », qui probablement faisait partie du monument originaire. Aujourd’hui, la colonne supporte la statue de saint Bernard de Menthon.  

On y trouve aussi d’autres édifices plus contemporains tels que le jardin alpin Chanousia, qui est le jardin botanique le plus haut d’Europe, réunissant plus de 1000 variétés différentes sur une superficie de 10 000 m2 ou encore l’hospice Saint -Bernard, qui jadis accueillait les pèlerins et qui ouvre aujourd’hui ses portes aux touristes de plus en plus nombreux au col.

Véritable parcours de découverte, le patrimoine du col est riche mais aussi fragile. A ce titre, sa conservation ainsi que sa valorisation sont au cœur de plusieurs projets financés par le programme ALCOTRA comme Jardinalp ou le PITER (Plan Integré Territorial) Parcours

Pour toutes ces raisons, cet endroit atypique et sans pareil a constitué le lieu idéal de l’évènement ALCOTRA 2019.

lire aussi: