Comité de Suivi à Imperia du 11 juillet

publiée le 12.07.2018

Sélection des projets PITEM-PITER et post 2020

La Région Ligurie (Italie) a accueilli hier, 11 juillet 2018, le Comité de Suivi du Programme Italie-France ALCOTRA.

Andrea BENVEDUTI, Assesseur de la région Ligurie, et Etienne BLANC, Vice-Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, autorité de gestion du programme, ont présidé ce comité. La Commission européenne, les élus des Régions, des Départements et des Provinces du territoire du programme, étaient présents et ont été accueillis par Fabio NATTA, Président de la Province d’Imperia.

Les projets simples thématiques et les projets de coordination et de communication des Plans Intégrés Thématiques (PITEM) et Territoriaux (PITER) déposés au 31 janvier ont été sélectionnés.

La liste des projets sera publiée sur ce site, conformément au Document de mise en œuvre, entre le 23 et le 26 juillet prochain

Le Comité de suivi a également procédé à la révision du plan d’assistance technique, ainsi qu’à la sélection des projets déposées au titre de l’axe 5 « assistance technique ».

Le Comité a été informé par l’autorité de gestion de l’état d’avancement du programme : analyse de la programmation et des remontées des dépenses, présentation de la stratégie d’audit, données du cadre de performance et évaluations, modifications apportées à certains projets.

Un temps important de la réunion a été consacré au Post 2020.

Raffaele RAJA, Directeur de la délégation Lombardie à Bruxelles a présenté la stratégie EUSALP, et les actions de la présidence italienne pour 2019.

Olivier BAUDELET, de la Commission européenne a présenté la stratégie de l’Union pour le post 2020 avec les messages clés suivants : une Europe plus moderne, simple et flexible, pour toutes les régions. La Commission a aussi présenté les modalités de calcul de la future dotation du FEDER.

Le Comité de Suivi, a débattu en séance de ces nouvelles orientations et a souligné l’intérêt du programme pour l’application de toutes ces propositions de simplifications qui vont dans le sens d’une plus grande efficacité.  

Une proposition de déclaration commune a été présentée en séance par Etienne Blanc Vice-Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, autorité de gestion du programme au Comité de suivi ALCOTRA.

Dans le contexte de la présentation par la Commission européenne de ses propositions de budget post 2020, cette déclaration amendée par l’ensemble du partenariat franco-italien vise à rappeler l’importance des zones rurales et de montagne du territoire ALCOTRA et d’avoir une action cohérente et continue dans le temps sur ce territoire et surtout, s’oppose au mode de calcul de la dotation à partir de la population située dans les 25kms de la frontière,  qui est présente dans l’annexe 22 de la proposition de règlement général sur les Fonds structurels pour 2021-2027.

L’intérêt du programme pour la zone transfrontalière a suscité l’intérêt des médias locaux, qui ont largement couvert le Comité de Suivi ainsi que la remise des prix du concours photographique.

le comité de suivi en images

 

Evènement annuel de communication ALCOTRA 2018 : Remise des prix concours photos sur les principes horizontaux

Olivier BAUDELET et Myrtho ZORBALA pour la Commission Européenne, Etienne BLANC pour la région Auvergne-Rhônes-Alpes et Andrea BENVEDUTI pour la Région Ligurie ont récompensé les trois vainqueurs du concours photo « OBJECTIF développement durable, non-discrimination, égalité entre les femmes et les hommes » à savoir les projets :

  • CBET pour la catégorie développement durable
  • Alpes’Interprétation pour la catégorie non-discrimination
  • Action4Vision pour la catégorie égalité entre les hommes et les femmes

L’exposition des 26 photographies issues de ce concours, évènement annuel du programme ALCOTRA 2018, a été présentée au public et a suscité l’intérêt.

La resime des prix en images

Pour cette réunion du Comité de suivi, la Région Ligurie a organisé la veille la visite d’un lieu magique, Villa Grock, un héritage du patrimoine public devenu Musée du Clown avec un jardin restauré magistralement grâce à Jardival, un projet simple financé dans le cadre du premier appel du programme Interreg ALCOTRA 2014-2020. Ce projet vise à réhabiliter des jardins ayant un intérêt historique majeur. Cette mise en réseau des compétences et des jardins permet de développer l’excellence, en matière botanique, des deux côtés de la frontière.

la visite de projet en images